Noël à San Francisco – Silicon Valley – Santa Cruz – Sausalito

Noël à San Francisco – Silicon Valley – Santa Cruz – Sausalito, c’est ceci!

 

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il m’arrive (souvent) de challenger ma tête (parce qu’on est un certain nombre à bosser là-haut) avec de petites missions plus ou moins amusantes.
L’une d’elles était en mai 2017, de faire un max de miles, avec un minimum d’argent, une compagnie safe et un voyage direct ou somme toute, le plus court possible, et enfin, juste pour rajouter un cran à la difficulté, en pleine période de Noël (quand je vous dis qu’on est nombreux là-haut).

Et puis, au hasard d’une recherche fructueuse, c’est tombé…Vols pour San Francisco in the pocket!

Alors, j’ai préparé ce voyage, le nôtre, j’ai lu beaucoup (trop), tant et si bien que j’ai eu peur d’être déçue, de me tromper, de trop préparer et puis pas assez.

Voici notre carnet de route d’un Christmas Cake à San Francisco

 

 

L E    L O G E M E N T

 

 

Nous partons de Düsseldorf jusque Londres avant de nous envoler pour San Francisco, j’ai la délicatesse de vous passer les détails de Roméo, malade depuis le premier check-in.
Un long voyage plus tard et après l’annonce officielle de la perte de nos 3 valises (dont une contenait la pharmacie), nous nous engageons enfin vers notre hôtel.
Nous crècherons pour 8 jours au Zephyr Hôtel, situé a deux pas du Pier 39, quartier hautement touristique mais aussi un très bon point de départ pour les visites, les locations de voitures ou de vélos et l’accès aux transports en commun.

Lorsque nous réservons un hôtel, nous recherchons plutôt un « esprit » convivial et bizarrement, nous attachons une grande importance aux espaces communs de l’établissement.

♥ On a adoré le Zéphyr pour sa déco sophistiquée « so Sea Life », l’architecture motel « so Californie », la cour intérieure abritant jeux, salons et caravane à apéros, et globalement l’atmosphère « so cool » qui y régnait!

Notre chambre donnait sur la baie (et du coup sur les phoques, et l’Alcatraz Island), presque de quoi nous faire oublier qu’on allait passer Noël sans avoir récupéré nos effets personnels 😉
Le Zephir Hôtel ne possède pas de restaurant mais dispose de nombreux espaces libres d’accès si vous revenez manger sur place ou si vous vous faites livrer un Uber Eats (ce qui fut très souvent notre cas).

♥ Vous trouverez à deux pas un supermarché Walgreens pour vos réserves ou pique-niques ainsi que deux adresses dingues pour les petits-déjeuners typiques (avec coulis à foison, fruits et crème en abondance), le Hollywood Café et le Eight am.

 

En me relisant, j’ai la sensation qu’on capte pas bien un truc essentiel à notre voyage à San Francisco, c’est que d’entrée de jeu, on a été séduit…On a aimé voir les palmiers en hiver, la douceur du temps, la lumière tellement intense (oui, j’ai toujours ce fameux truc avec la lumière), les rues pentues, les maisons victoriennes pastelles et puis, la sympathie des personnes que l’on a croisées, et ce dès le départ. Avec comme lors de nos voyages à New-York, un petit mot bienveillant pour Roméo en toute circonstance.

Soit, une fois Romy remis de ses 48 heures de gastro et après une visite express au Traveller Medical Group afin d’avoir l’avis d’un professionnel (billet en préparation sur les soins médicaux aux États-Unis et la nécessité d’une bonne assurance voyage), nous avons entamé les visites prévues (et moins prévues).

 

 

 

 

 

Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito

 

 

 

C I T Y P A S S   A   S A N   F R A N C I S C O

 

 

Nous avons opté pour les citypass pour deux raisons essentielles, la première est qu’il comprenait trois jours complets de transports en commun (cable car compris) et que nous avions la ferme intention de découvrir les quartiers de San Francisco en début de périple avant de nous en éloigner.

La seconde raison, c’est qu’il incluait deux visites capitales si vous voyagez avec des enfants: l’Exploratorium et la California Academy of Sciences.

L’Exploratorium est un immense centre dédié à la Science et aux technologies dans le Marina Disctrict (le long des quais) qui rassemble des expériences aussi variées qu’intéressantes que vos enfants devraient adorer! Roméo a apprécié courir à travers la brume typique de San Francisco nommée Carl, reconstituée pour l’occasion.

La California Academy of Sciences est un des plus grands musée d’histoire Naturelle du Monde, il se situe dans le Dolores Park, qui est également un bijou que nous n’avons malheureusement pas pu explorer, faute de temps. Cependant, nous avons trouvé les pavillons ludiques et grandioses, avec une mention spéciale pour l’expérience du tremblement de terre, rappelant les différents séismes de 1906 et de 1989.

Notre citypass intégrait également une visite de l’Aquarium of the bay, situé à deux pas de notre hôtel, pile sur le Pier 39 et nous permettant de mieux nous imaginer quel genre de poissons (monstres) vivaient dans la baie et dans l’Océan tout proche mais surtout, une croisière pour aller admirer le fameux Golden Gate Bridge de près, contourner l’Alcatraz Island et sa prison glaçante, et puis, juste, voir la ville autrement.

♥ Gros coup de cœur pour cette activité, somme toute, hyper touristique mais qui permet franchement de se faire une bonne idée du relief, et de la côte.
In fine, et en comparaison avec celui proposé à New-York, nous avons été convaincu par la formule Citypass pour San Francisco que nous avions acheté via le lien officiel avant le départ.

Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito

 

 

L E S   Q U A R T I E R S

 

 

Les premiers jours ont été dédiés à la visite des quartiers principaux, l’inclinaison de certaines rues nous a quand même contraint à monter de temps à autre dans un cable car (tramway à traction par câble, véritables icônes de San Francisco), un métro (appelé le MUNI), ou dans un tram.

De ces endroits, nous avons retenu ceci:

  • La mythique rue en lacets de Lombard Street, rejointe à pied par le quartier de Russian Hill.Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito
  • Union Square, centre archi commercial rejoint en Cable car, pour sa patinoire de Noël sous les palmiers, et son Apple Store dont les châssis s’ouvrent entièrement quand le temps le permet.Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito
  • Alamo Square pour ses Painted Ladies (les maisons colorées célèbres de la Fête à la Maison), mais aussi pour son aire de jeux où Roméo a pu se poser pendant mes innombrables pauses (poses) photo.Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito
  • Hayes Valley pour ses boutiques de créateurs, ses restaurants et bars à vins (mais nous, on a testé le bar à soupes).Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito
  • Mission District, pour son street art engagé à découvrir sur les murs et façades. ♥ On a adoré se « perdre » dans les ruelles juste parce qu’on était attiré par une œuvre ou l’autre. Pour vous aider, il y a notamment Barlett Street, Balmy Alley, Lilac Street et Clarion Alley et le Women’s building situé sur la 18ème, il s’agit d’un énorme bâtiment recouvert de fresques colorées (dépaysement garanti). J’avais au préalable préparé un « street art tour » via Pinterest, nous ne nous y sommes pas tenus car les dessins sont souvent éphémères et notre œil est finalement attiré par d’autres aspects sur place que seule la réalité peut révéler.Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito  Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito
  • Le Castro ne nous a pas laissé de souvenirs impérissables et pour cause, nous l’avons traversé le 25 décembre, alors que la majorité des familles fêtaient Noël, l’animation réputée célèbre et libérée du quartier était donc inexistante. Nous avons néanmoins fait le détour par le Dolores Park, un immense parc municipal « with view », et avons grimpé jusqu’à la Tom and Jerry’s House située dans Noé Valley, villa dont je ne trouve pas les mots pour exprimer l’abondance de ses décorations de Noël, lui permettant au passage une certaine notoriété en période de fêtes.Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito
  • Fisherman’s Warf, le quartier touristique par excellence (Eric le compare à Time Square, voir notre article), pour ses lions de mer que nous allions saluer très tôt chaque matin loin de la foule, son sapin de Noël géant et une ambiance tout de même décontractée.Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito

 

 

L I T T L E   H U M A N,  B I G   N A T U R E

 

 

A quelques Kilomètres de San Francisco, une fois traversés le Golden Gate Bridge et quelques montagnes dans la vallée, se trouve le Muir Woods National Monument, une forêt de séquoias immensément hauts, abritant une faune incroyablement riche et diversifiée.
La zone, déclarée Monument National est donc un endroit totalement protégé et encadré.La grandeur de cette nature si belle nous a vraiment beaucoup plu mais si ce n’était fait, donné très envie d’aller découvrir d’autres parcs nationaux des alentours (allez, j’balance, le Yosémite pour ne citer que lui).

Pour nous y rendre, nous avions hésité entre la location d’une voiture ou une journée d’excursion avec chauffeur et van. Bien que la société soit hyper sérieuse (et recommandable ), je vous tairai la scène du « Oh God, my engine is died », qui furent les mots de notre chauffeur lorsque le moteur du van a rendu l’âme en pleine ascension de la vallée. Enfin bon, les voyages ont toujours leur lot de surprises (ah, au passage, on a récupéré deux de nos valises la nuit de Noël).

Pas de quoi cependant noircir le tableau puisqu’on a enchainé avec une visite de Sausalito, un petit village « flottant » envahis par les hippies dans les années 70 et connu pour ses « House boats ».
On a adoré le coucher de soleil sur le petit port ambiance très bobo et la vue de la ville illuminée (Sausalito se trouve grosso modo en face de SF).

Petite info, il est possible de reprendre le bateau pour rejoindre San Francisco (notamment pour les nombreux touristes ayant loué un vélo pour traverser le Golden Gate), l’expérience semble être assez tentante et nous aurait permis d’y passer plus de temps.Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito

 

 

S I L I C O N   V A L L E Y + S A N T A   C R U Z : P E R F E C T   C O M B O!

 

 

Il n’était pas envisageable pour Eric de venir jusque San Francisco sans passer par la Silicon Valley. Alors, on a décidé de faire ça bien!

On a commencé par demander à Tim Cook (CEO actuel d’Apple) de bien vouloir ouvrir en grande pompe son Apple Park (the Circle), ce qui fut chose faite quelques jours à peine avant notre arrivée 🙂

Blague à part, (j’suis toujours un peu sur la défensive quand je tente une boutade de geek), Eric nous a concocté le programme de la matinée que je vous conte ci-dessous:

→ first step, la location du véhicule chez Enterprise, sachez que logiquement, votre passeport, une carte de crédit et un permis de conduire vous seront nécessaires pour bénéficier de votre carrosse.
→ départ pour le site de Google, visite des lieux (extérieurs), on prend la pose devant les mascottes des différentes versions d’Android, des vélos colorés, on achète deux tee-shirts et une gourde à la boutique et hop, on se casse! Circulez, y’a (pas grand-chose) à voir.
→ direction le Computer History Museum, à quelques kilomètres. La collection du musée est impressionnante et retrace très précisément l’ère de l’informatique au sens large et dans le monde entier. Évidemment, les garçons étaient vraiment enchantés.
→ le grand final de notre Geek tour, c’était l’Apple Park, fraîchement ouvert. Les routes sentaient encore le goudron et la signalisation manquait, même le gps ne semblait plus suivre mais comptez sur nous pour arriver à bon port.
Et puis, au milieu de nulle part, une drève d’oliviers, des châssis en aluminium hors format et du bois.

Minimalisme et efficacité, tiens, on a trouvé l’Apple Park! Seule la boutique est accessible aux touristes mais elle offre, une démonstration de réalité augmentée du centre orchestrée par une team Apple au taquet, un rooftop avec vue le parc, et une cafétéria avec des pistaches californiennes et du café équitable 🙂

 

En ce qui concerne l’aprem, c’est moi qui m’y suis collée.

“Mesdames et Messieurs, sous vos applaudissements, changement de décor et direction Santa Cruz”, une vraie plage californienne avec surfeurs, paddle, cabanes de sauveteurs, fête foraine etc…

Petite précision avant d’enchaîner, nous avons vraiment adoré nous déplacer en voiture (automatique) car les routes californiennes sont larges, et les paysages souvent à couper le souffle, surtout en quittant la Silicon Valley pour arriver vers la côte.

Santa Cruz est une station balnéaire vraiment « coolos », ♥ on a vraiment adoré aller se balader sur la jetée (coucher de soleil à couper le souffle), manger un sandwich à l’avocat en terrasse avec vue sur l’océan, flâner à la fête foraine Beach Boardwalk sur des airs de Noël revisités par Mariah Carey, jouer au Luna park et regarder les surfeurs déambuler pieds nus et planches sous le bras aux abords de la plage.

Nous avons globalement été surpris par les tarifs bon marché du restaurant, des activités proposées au Luna park mais surtout du parking sur la jetée payé 4 dollars pour l’après-midi entière à quelques pas du centre.
Noël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - SausalitoNoël à San Francisco - Silicon Valley - Santa Cruz - Sausalito

 

 

C O N S E I L S

 

 

✖︎ La visite de la prison d’Alcatraz n’est plus proposée dans le citypass,  si vous souhaitez vous y rendre, il vous faudra réserver bien longtemps à l’avance (surtout si comme nous, vous voyagez en période de fêtes, trois semaines avant le départ, tout était déjà complet)
Nous avions lu à plusieurs reprises que quelques places étaient chaque matin (7h30 max) mises en vente au guichet situé sur le quai, nous avons tenté notre chance deux fois (parole de lève-tôt, être à 7h30 au taquet sur les quais, ça pique) , sans succès!

✖︎ Quelques fois, à San Francisco, la féérie des maisons victoriennes rose pastel laisse place à une réalité beaucoup moins douce. En effet, une très grande communauté de SDF est présente un peu partout dans la ville. Outre le fait qu’à aucun moment, nous ne sommes sentis pour autant en insécurité, nous n’avons pu nous résoudre à zapper ces « oubliés » qui déambulent ou se cherche un peu d’intimité.

Néanmoins, nous avons constaté à plusieurs reprises (notamment dans les transports en commun) que le « débat » était possible dans le respect de chacun, preuve de cet esprit de tolérance qui se dégage tant là-bas.

✖︎ Dans notre programme, on avait prévu initialement une journée dans la Napa Valley en train (avec accueil par Santa Claus et tout le tralala). Malheureusement, cette magnifique région a été dévastée par les incendies à l’automne 2017, nous nous réjouissons toutefois de pouvoir compter cette activité lors d’un prochain séjour!

 

Ce voyage, je l’avais rêvé, préparé, et pourtant tout fut (et à l’unanimité) surprenant!

De la météo, clémente une fois que le matin emporte avec lui son Carl, à la richesse des différents quartiers et leurs diversités.(Bon ok, jusque là, c’est bateau ce que j’écris)

En fait, ce qu’on a outrageusement aimé à SF, c’est d’arriver dans une mégalopole familiale où l’on se sent chez soi après approximativement dix minutes et ce, partout et à travers chaque communauté.

Roméo a préféré (« bin, tout Maman , j’ai carrément pleuré à l’aéroport ») se cacher dans les racines des séquoias géants, jouer au puissance 4 (géant lui aussi) de notre hôtel, les trajets en cable car, les palmiers en hiver et la fête foraine de Santa Cruz, se déplacer en Uber (dans une belle grosse Cadillac vintage)! Big up au Docteur Savage qui nous l’a retapé en moins de 48 heures!
Et puis nous…nous sommes revenus sans amertume (et avec nos valises), parce qu’on était surs d’une chose, qu’on reviendrait vite.

See You soon SF!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.